top of page

Realsport et Evertis attachent une grande importance à limiter leur empreinte environnementale. Nous avons obtenu notre certificat "EcoEntreprise Excellence" en 2020 et nous ne souhaitons pas nous arrêter en si bon chemin. C'est pourquoi, nous nous sommes engagé à planter un minium de 2'000 arbres d'avenir par année afin de parvenir à diminuer notre empreinte carbone. 

Cet engagement permet de diversifier les forêts suisses avec des espèces adaptées au changement climatique et de reboiser avec plus de biodiversité au Kenya. Chaque année, nous pouvons comptabiliser au minimum 520'000 kg de CO² absorbés rien que par notre projet.

Realsport recherche au quotidien des solutions d’innovations favorisant le développement durable. Lors des phases de recherche et développement pour de nouveaux produits, l’aspect environnemental occupe une place centrale. En outre, les critères tels que la proximité, la recyclabilité et la durabilité sont scrupuleusement étudiés.

Evertis_Logo_rvb.png
Realsport_Logo_rvb.png

4000

Arbres plantés

1040

Tonnes de CO2 sera absorbé en moyenne

projets de plantation
Suisse

Autafond, FR
Ce projet de plantation est situé dans la campagne du canton de Fribourg. La forêt était principalement constituée d'épicéas. Cependant, les épicéas ont quelques difficultés à s'adapter au changement climatique. Affaiblis et touchés par les scolytes, les arbres ont été remplacés par des Douglas, qui, selon les recherches, sont plus résistants et bien adaptés à ce type de station forestière à Autafond. 

Cartigny, GE
Située au milieu du vignoble de Cartigny, cette forêt d'épicéas a été affectée par le changement climatique. Les arbres ont été affaiblis et le bostryche s'est propagé facilement dans cette plantation d'arbres en monoculture. Des changements s'imposaient car l'épicéa n'a plus sa place dans cette zone. Avec l'aide de Realsport et Everrtis, nous avons planté des chênes, qui sont plus aptes à s'adapter au changement climatique. 

tree planting projects
Kenya

Le projet se situe dans la région de Akamura, à l’ouest du Kenya.

 

Reboiser pour plus de biodiversité. Dans les régions tropicales du Kenya, les arbres séquestrent le carbone de l’atmosphère et le ramènent dans le sol, mais ils améliorent également la fertilité, la rétention d’eau et la biodiversité.

 

À l’échelle locale, l’une des plus grandes menaces pour la couverture boisée est la production de charbon de bois, de tabac et la collecte de bois de cuisson. La sensibilisation des communautés est essentielle pour réduire la déforestation des zones boisées. Depuis 2019, EMAUA a enseigné à 15’400 jeunes l’importance vitale des arbres pour la vie humaine.

 

L’agroforesterie a le potentiel de reconnecter les arbres et l’agriculture, car les agriculteurs du monde entier ont longtemps considéré les arbres comme les ennemis des cultures. Cependant, lorsqu’ils sont bien gérés, les arbres améliorent les rendements des cultures car ils augmentent la fertilité des sols et la rétention d’eau, tout en augmentant la biodiversité.

 

Les arbres sont distribués dans les écoles avec des enseignements aux écoliers sur l’importance vitale des arbres pour l’humanité. Les enseignements ont été accompagnés de séances de plantation, qui ont servi de formations pratiques sur la meilleure façon de planter des arbres pour un taux de survie optimal. Les arbres sont liés à tout changement positif au sein d’une communauté. Alors qu’une énorme quantité d’arbres pourrait compenser les émissions de gaz à effet de serre de l’humanité, un petit nombre d’entre eux peuvent considérablement améliorer la vie des communautés au niveau local. Ils améliorent la fertilité du sol, la rétention d’eau du sol, ils fournissent des médicaments et du bois de cuisson.


Les projets sont situés à Osiet, Amukura, Segero, Amagoro et Chemasari. 

Liste des espèces d'arbres plantés: Melia azedarach, Antiaris Toxicaria, Maesopsis eminii, Bischofia javanensis, Croton megalocarpus, Acacia polyacantha, Markhamia lutea, Citrus limon, Morus alba, Albizia coriara, Erythrina abyssinica, Monodora myristica, Citrus sinensis, Ceiba pentandra, Zanthoxylum giletii, Tamarindus indica, Prunus africana, Syzygium cumini, Artocarpus heterophyllus.

 

Picture 1.png