Haute école de travail social ET DE LA SANTE LAUSANNE

logo.png
1 arbre 1 diplômé·e

La Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL) offre un arbre à toutes et tous ses diplômé·e·s 2020 et 2021.

S’engager. Au cœur de la société - et contre le changement climatique !

Face à l’urgence climatique, la HETSL promeut des initiatives de transition écologique. Avec la stratégie de durabilité 2021-2024 de la HES-SO, la HETSL bénéficie d’un cadre d’action pour renforcer ses mesures en faveur de la durabilité. L’élaboration d’un plan climat lui permettra de proposer des solutions durables dans toutes les dimensions de son activité, au niveau des enseignements, de la recherche, de la gouvernance, des échanges ou encore de la gestion des bâtiments et de la mobilité.

416

Arbres plantés

au Kenya

108

Tonnes de CO2 sera absorbé en moyenne

projets de plantation

Le projet se situe dans la région de Teso North, à l’ouest du Kenya.

 

Reboiser pour plus de biodiversité. Dans les régions tropicales du Kenya, les arbres séquestrent le carbone de l’atmosphère et le ramènent dans le sol, mais ils améliorent également la fertilité, la rétention d’eau et la biodiversité.

 

À l’échelle locale, l’une des plus grandes menaces pour la couverture boisée est la production de charbon de bois, de tabac et la collecte de bois de cuisson. La sensibilisation des communautés est essentielle pour réduire la déforestation des zones boisées. Depuis 2019, EMAUA a enseigné à 15’400 jeunes l’importance vitale des arbres pour la vie humaine.

 

L’agroforesterie a le potentiel de reconnecter les arbres et l’agriculture, car les agriculteurs du monde entier ont longtemps considéré les arbres comme les ennemis des cultures. Cependant, lorsqu’ils sont bien gérés, les arbres améliorent les rendements des cultures car ils augmentent la fertilité des sols et la rétention d’eau, tout en augmentant la biodiversité.

 

Les arbres sont distribués dans les écoles avec des enseignements aux écoliers sur l’importance vitale des arbres pour l’humanité. Les enseignements ont été accompagnés de séances de plantation, qui ont servi de formations pratiques sur la meilleure façon de planter des arbres pour un taux de survie optimal. Les arbres sont liés à tout changement positif au sein d’une communauté. Alors qu’une énorme quantité d’arbres pourrait compenser les émissions de gaz à effet de serre de l’humanité, un petit nombre d’entre eux peuvent considérablement améliorer la vie des communautés au niveau local. Ils améliorent la fertilité du sol, la rétention d’eau du sol, ils fournissent des médicaments et du bois de cuisson.

Ce projet qui abritent les arbres de la HETSL se situe dans la région d'Akichelesit chez Timothy Ongeri et sa femme. Le couple a ont été le premier de leur région à accepter de planter des arbres avec nous, et a montré dès le début une grande dévotion à en prendre soin. Un certain arbre reconnu chez les Teso pour être fortement médicinal, "ekwam" (Acacia sp.) a particulièrement attiré leur intérêt. Après trois mois de croissance, les arbrisseaux sont en bonne santé, et la canopé de pois d'angole couvre déjà efficacement une bonne partie des arbrisseaux.

Liste des espèces d'arbres plantés: Melia azedarach, Olea capensis spp. welwitschii, Harungana madagascariensis, Antiaris toxicaria, Prunus africana, Acacia polyacantha, Bischofia javanensis, Tamarindus indica, Carica papaya, Morus alba, Acacia ssp. "ekwa", Citrus lemon, Maesopsis eminii, Markhamia lutea, Khaya anthoteca, Spathodea campanulata.

Voici la localisation des arbres:

 

Picture 1.png
Vidéo du projet de la HETSL au Kenya
Timothy Ongeri - Akichelesit 01.jpg